• lire l'article v

L'Ibiza orientale

Méditerranée | 16 Avril 2018

Beyrouth, ce n’est pas du tout ce que vous croyez. C'est 350 jours de soleil par an, des façades ocres et des bougainvilliers enivrants, des paniers remplis qu'on monte au sixième étage au bout d'une corde, des chauffeurs de taxis qui écoutent du Brassens à fond dans une Merco d'avant-guerre, une architecture anarchique complètement barrée et les meilleures galettes de thym au monde. Et puis c’est une ville chaleureuse où la fête ne s’arrête jamais.

Pour profiter pleinement des petits bonheurs de Beyrouth pendant les ponts de mai, mettez votre appart' en loc sur Airbnb et faites vous payer vos falafels par vos futur·e·s locataires.

Où dormir

Où dormirOù dormir

Dans un appart’ des années 1940
Pas sûr que vous trouviez un logement plus charmant dans tout Beyrouth. Cet appartement, proposé par les copains d’Airbnb, est une merveille qui allie le cachet de l’ancien, avec ses splendides carrelages des années 1940, et tout le confort de la vie moderne. Chaque mètre carré est beau que c’en est presque fatigant. Quand on jette un œil par les fenêtres, que du vert et, une fois sortis l’immeuble, les quartiers à voir sont à portée de pieds.
--
Appartement pour 2 voyageurs
71€ la nuit
L’appart’ est  


- Sinon, optez pour cette mignonnerie d’appartement hyper lumineux et sa jolie terrasse pour faire la sieste au soleil.

Et au fait, voilà comme vous offrir votre Airbnb

Et au fait, voilà comme vous offrir votre AirbnbEt au fait, voilà comme vous offrir votre Airbnb

Vous ne savez pas vous refuser un super week-end. Seulement, votre banquier n’est pas très accommodant. Comment se débarrasser de ses discours moralisateurs sur les vertus de la modération ? En mettant tout simplement votre appartement en location sur Airbnb.

Grâce au simulateur, vous estimez combien louer votre appart’ pourrait vous rapporter. Vous n'avez ensuite plus qu'à mettre en ligne votre annonce. Vos premiers voyageurs vous rapporteront de quoi faire la fête à Beyrouth sans coup de fil du banquier.
--
Rubrique partenaire
Créez votre annonce sur Airbnb, c’est simple, pratique et rapide.

Où manger

Où mangerOù manger

Comme à la maison
Chaque lundi, un groupe de femmes issues d'une région du Liban débarque pour préparer ses meilleures spécialités. C’est l’occasion rêvée de découvrir des plats qu’on ne cuisine qu’en famille, servis dans de grosses marmites et de grands raviers traditionnels par d’adorables libanaises de souche en mode buffet à volonté. Le plus dur consiste à ne pas se resservir une dixième fois. Juste la meilleure cantine du Proche-Orient.
--
Tawlet
12, rue Naher, Armenia Street
Tél. +961 1 448 129
Buffet à volonté : 35$
Le site est


- Sinon, jouez au tric-trac toute la nuit en fumant un narguilé à Al Falamanki ou posez-vous en terrasse et commandez le meilleur fattouche (salade libanaise) de la ville. Somptueux brunch le dimanche.

La fête, la fête, la fête
La nuit libanaise vaut le détour. Même les plus récalcitrant·e·s se retrouvent en général à danser sur les tables en commandant une énième tournée d’arak (ou de rosé). Laissez-vous ambiancer par les clubs mythiques comme le Skybar et son rooftop, le BO18 enterré dans un ancien bunker ou la prog ultra pointue du Gärten. Mais, comme tout change très vite, mieux vaut se laisser guider par la foule. Le Libanais sait toujours où aller, suffit de demander.

- Sinon, tentez une escapade hors de la ville, à Byblos, ce port mythique du temps des Phéniciens qui abrite encore aujourd’hui de très belles maisons anciennes, des ruines antiques, un souk et des petits restaurants de poisson à tomber.

On ramène quoi ?

On ramène quoi ?On ramène quoi ?

Des affiches d’artistes libanais
Dans cette petite librairie de la rue Gemmayzeh, on trouve des affiches, des BD en série limitée introuvables ailleurs (souvent réalisées par de jeunes prodiges issues des meilleures écoles de graphisme de la région), de la très belle papeterie, des photos et livres d’artistes libanais... Et on a envie de tout acheter. On pourrait aussi rester des heures à parler avec le propriétaire de la boutique. Et ça tombe bien, ici le temps ne passe (vraiment) pas de la même façon.
--
Plan Bey
Rue Gemmayzeh (en face du restaurant Le Chef)
Tél. +961 1 444 110
Le site est

Le kiff à Beyrouth

L'Ibiza orientale
HyggeBox

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v