• lire l'article v

La ville qui ringardise Berlin

Europe centrale / Europe de l'est | 30 Novembre 2017

Ce week-end on va quitter le pays. Déjà parce que ça fait longtemps. Ensuite parce qu’on a toujours rêvé d’aller faire un tour à Leipzig, l’une des villes les plus curieuses d’Europe (du monde ?). Encore plus plongée dans la contre-culture que sa berlinoise de grande sœur, mais bien moins envahie de touristes, celle qu’on surnomme Hypezig baigne dans une douce ambiance anarchiste et bohème. Tous les musées du monde ont fait leur tournée à Leipzig. On s’est dit qu’on allait les imiter.

Où dormir

Où dormirOù dormir

1 - Hôtel des artistes
On vous l’a dit, Leipzig est une ville d’anar’. De gens qui préfèrent LARGEMENT la quête esthétique et culturelle à l’appât du gain. La preuve à l’Eden, auberge de jeunesse arty dont chaque chambre a été conçue par un artiste différent. Il y a, bien sûr, des chambres privées pour deux. Il y a, en plus, un joli jardin pour boire son café à l’air libre, baigné.e de cette douce certitude de n’avoir pas payé plus de 32 balles son lit pour la nuit. Ça a du bon l’anarchie.
--
Hostel & Garten Eden
Demmeringstraße 57,04177 Leipzig
Tél. : +49 (0)1522 5181544
Lits à partir de 13,50€
Le site est par 


2 - Airbnb avec Sauna
Pour 54€ la nuit, vous avez votre propre appart avec sauna. Situé dans un quartier très bohème, le cool Airbnb a des couleurs partout et une déco moderne avec poutres en bois dans le salon. Mieux, le proprio est un Superhost.
--
C’est ici

3 - Le Paris Syndrom
Vous connaissez le Paris Syndrom ? C’est une vraie condition, parfois développée par des touristes japonais et chinois lorsque leur découverte de la ville de Paris n’est pas à la hauteur de leurs attentes. Eh bien cet hôtel d’une seule chambre complètement barge est parti de ça. Jun Yang, l’artiste à l’origine du méfait, a dessiné des faux canapés Louis Vuitton, accroché aux plafonds des chandeliers super craignos et conçu un décor généralement pop et drôle. Situé dans un galerie d’art, l’hôtel est une œuvre d’art méditant sur la notion de voyage.
--
Hotel Paris Syndrom (photo)
Karl–Tauchnitz-Straße 9–11, D-04107 Leipzig
Tél. +49 341 140 8128
120€ la nuit pour 2 personnes
Le site est 

Où manger

Où mangerOù manger

1 - Étrangeté sino-germanique
Chinabrenner c’est plusieurs choses. D’abord, un resto chinois délicieux, ensuite un spot branché et archi kitch-ironic de la ville dans lequel on trouve des lanternes rouges ringardes et plein d’autres petits détails déco assez fun. Le menu est seulement en chinois et en allemand, il faut donc télécharger une app de traduction ou bien demander à un.e local.e de vous aider. Mais ça a son charme.
--
ChinaBrenner
Gießerstraße 18, 04229 Leipzig
Tél. +49 341 2409102
Plats entre 10€ et 25€
La page Facebook est par ici


2 - Usine + Resto
Un lieu spécial dans tous les sens du terme. Dans un immeuble de béton, bois et brique, jalonné de grosses fenêtres industrielles, une magnifique terrasse s’abrite de la rue, juste  à côté d’un canal où, parfois, on peut voir les gens pêcher. Sorte de fusion entre une usine et un hôtel moderne et raffiné, Kaiserbad propose une carte bistronomique faite de produits frais, et des trésors d’un chef pâtissier en dessert.
--
Kaiserbad
Karl-Heine-Straße 93, 04229 Leipzig
Tél. +49 341 39280894
Plats autour de 12€
La page Facebook est 


3 - Le café qui sait kiffer
Un café qui, figurez-vous, se spécialise dans le… café. Mais attention, à Leipzig on sait kiffer et l’établissement balance aussi des petits déj de champions. Produits frais et locaux, offre végétalienne, méthode “durable”, ce café est aussi responsable que branchouille. De leurs smoothies à un plat qui inclut œufs pochés + pain au levain + harissa + avocat + hummus + pesto de tomates avec mozzarella, saumon, bacon… tout est bon.
--
Franz Morish
Goldschmidtstr. 39, D, 04103 Leipzig
Tél. +49 34 19 74 63 89 2
Plats entre 5€ et 9€  
Le Facebook est par ici

Quoi faire

Quoi faireQuoi faire

1 - Une œuvre d’hier
Le Monument de la Bataille des Nations est un truc à voir au moins une fois dans sa vie. Déjà pour son style tolkienien puis pour les dimensions ahurissantes de ses statues et enfin pour l’incroyable vue panoramique qu’on découvre une fois monté.e sur son observatoire. Construit en hommage à la Bataille des Nations perdue par Napoléon au prix de la vie de 500 000 hommes, le monument pèse ses 300 000 tonnes et coûta 15 ans de labeur à ses constructeurs. Sorti de terre un siècle après la bataille qu’il évoque, on notera surtout qu’il précède de quelques mois à peine la Première Guerre mondiale, dont le bilan humain sera, hélas, bien plus important. Une œuvre belliciste qui permet de mieux comprendre où en étaient les mentalités juste avant la Grande Guerre.
--
Monument de la Bataille des Nations
Straße des 18. Oktober 100, 04299 Leipzig
Tél. +49 341 24 16 870
Entrée à 8€
Le site est 


2 - Des œuvres d’aujourd’hui 
Autrefois usine puis moulin à coton, Spinnerei est, cent ans après sa naissance, devenu un énorme complexe regroupant une douzaine de galeries, 130 ateliers d’artistes locaux et internationaux, un cinéma, un café, une école de karaté, une école de tir à l’arc et même des apparts à louerNommé “The hottest place on earth” en 2007 par le Guardian, Spinnerei reste une ville dans une ville. Certainement LE lieu d’art contemporain de Leipzig.
--
Leipziger Baumwollspinnerei   
Spinnereistraße 7, 04179 Leipzig
Tél. +49 341 4980222
Ouvert du mardi au samedi de 11h à 18h
Le site est par 

Un week-end à Leipzig, la ville la plus hype d'Europe

HyggeBox

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v