• lire l'article v

Le rêve occitan d'une décoratrice new-yorkaise

Sud-ouest | 24 Novembre 2017

Ce week-end, on a filé. Où ça ? En Occitanie, entre Toulouse et Carcassonne. Une fois sur place, on a essayé de suivre le soleil qui nous a emmené.e.s chez un couple américano-sudaf’, dans de chouettes petits restos, au travers de sublimes villages d’antan et, carrément, 14 000 ans en arrière.

Où dormir

Où dormirOù dormir

Dans une histoire d’amour
L’amour de Colin pour Annie, d’Annie pour Colin et des deux moitiés de ce joli couple américano-sudaf’ pour leur Occitanie d’adoption. Annie est une décoratrice d’intérieur new-yorkaise, Colin un chiropracteur. sud-africain Un beau jour de l’an 82, ils se sont rencontrés dans un train quittant Paris. Filait-il vers le sud-est ? On ne sait pas. Tout ce qu’on sait c’est que les amoureux sont aujourd’hui à la tête d’une des plus jolies maisons d’hôtes du pays : Camellas-Lloret. 4 grandes chambres parfaitement décorées, entre les beiges préférés d’Annie, le style organique de la région, le linge de maison de rêve, les cheminées de marbre et la déco mélangeant trouvailles locales et design moderne. L’une des chambres donne même directement sur le jardin.
--
Camellas-Lloret (photo)
4, rue de l'angle, Montréal
Tél. 06 45 73 96 42
Le site est ici


Chez les 3 frangines
3 soeurettes aux commandes de cette maison hôtel de la vieille ville de Carcassonne. 5 chambres minimalistes, bien décorées de touches chinées çà-et-là et une ambiance arty urbaine qui se mélange finalement très bien avec le classicisme historique de la région.
--
Bloc G
112, rue Barbacane, Carcassonne
Tél. 04 68 47 58 20
Le site est

Où manger

Où mangerOù manger

La brasserie qui ne fait pas de chichi
Ne cherchez pas du minimalisme, du style de Williamsburg ou des plats à hipster. Ici, les banquettes sont rouges comme une petite piquette, les tables dressées à la bonne franquette et le talent en cuisine très au-dessus de la moyenne. De la bistronomie locale et une belle carte des vins. Sympa et prix très raisonnables.
--
A Quatre Temps
2, boulevard Barbès, Carcassonne
Tél. 04 68 11 44 44


La pause de Mirepoix
Mirepoix on va vous en reparler un peu plus bas. En attendant, sachez que lorsque vous vous y promènerez et que vous finirez par avoir un petit creux, l’originalement nommé Relais de Mirepoix devrait vous plaire. Armé d’un CV long comme un mois sans RTT, le chef jongle entre produits de saison, trouvailles du marché et illuminations soudaines pour changer tous les jours son menu et régaler tous les jours son public.
--
Hotel Relais de Mirepoix
8, rue Maréchal Clauzel, Mirepoix
Le site est ici

DANS LE COFFRE DE MA VIRTUO

DANS LE COFFRE DE MA VIRTUODANS LE COFFRE DE MA VIRTUO

La brasserie du Quercorb est une petite entreprise familiale et locale qui brasse quelques belles bières de luxe dans ses cuves en acier inoxydables “top of the art”. Sorte d’étrange hybride entre une boucherie vieillotte et une gare de métro, la boutique de Quercorb propose plus de 11 bières différentes, toutes bonnes. Et toutes garanties de vous rappeler des bons souvenirs lors de votre apéro entre potes du week-end prochain. Rangez vos achats dans le coffre de votre cool Mercedes Classe A ou GLA, louée sur Virtuo, l’appli de location de voiture 100% mobile qui permet de réserver en  quelques clics. Mieux, grâce à l’app, la voiture s’ouvre non pas avec une clé, mais avec votre smartphone. Pratique.
--
Rubrique partenaire
Téléchargez Virtuo ici et bénéficiez de 10€ offerts

--
Brasserie du Quercorb
4, route départementale, 117, 11230 Puivert
Tél. 06 77 92 56 89

Quoi faire

Quoi faireQuoi faire

A Mirepoix
Evidemment que Carcassonne vaut le coup d’oeil. Mais attention, Mirepoix également. La ville médiévale n’est pas que jolie, elle est aussi sympathiquement animée d’un super marché de producteurs et de cool antiquaires. A 15 minutes en Virtuo, le petit village de Camon tient haut son rang de membre des “plus beaux villages de France”, notamment grâce à son abbaye du Xe siècle.

14 000 ans derrière vous…
… il y a la grotte de Niaux. Le genre d’endroit dont on entend parler à l’avance et qui réussissent tout de même à ne pas décevoir lorsqu’on y pénètre pour la première fois. L’une des dernières grottes préhistoriques ouvertes au public, la visite des cavernes vous emmène 14 000 ans dans le passé, à travers les souvenirs peints d’un monde impensable, au milieu duquel les hommes se débattaient. Et dessinaient sur les murs de leurs habitations pour dire “j’étais là” ou “faites gaffe au gros éléphant”. Parfois l’art est un avertissement.
--
Il faut absolument réserver à l’avance

Un week-end dans l'Aude

HyggeBox

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v