• lire l'article v

Une maison d’hôtes pour la rentrée

Proche Paris | 16 Août 2018

Vous venez à peine de rentrer de vacances, mais vous ne rêvez qu’à une chose : repartir. Pour que la rentrée soit douce, on vous a déniché une petite maison d’hôtes à 1h à peine de Paris pour finir de peaufiner votre bronzage, terminer votre bouquin et vous donner le temps d’atterrir tranquillement.

Où dormir ?

Où dormir ?Où dormir ?

Une nuit au moulin
Une campagne verdoyante, un moulin, une chambre (et pas une de plus). Etxeaona, chambre d’hôtes au nom imprononçable, fait penser au Pays basque, mais se situe bien dans un petit village des Yvelines. Le lieu a su rester ultra confidentiel et pour cause on est seul en la demeure. Au rez-de-chaussée, un adorable salon, surmonté d’une magnifique chambre immaculée aux poutres apparentes et à la verrière avec vue panoramique sur les pommiers normands. Parce que ce sont encore les vacances, pas d’heure butoire pour le petit-déjeuner maison et du cidre dans le mini-bar.
--
Etxeanona
30, rue du Val d’Aconville, 78270 Blaru
Tél. 01 34 76 22 56​
Nuit à 145€ (2 nuits minimum)

Où manger ?

Où manger ?Où manger ?

Sur place ou à emporter
Vous pouvez toujours prendre votre auto pour aller découvrir Les Canisses, charmante terrasse en bord de Seine qui sert de bonnes viandes grillées au feu de bois. Ou tout simplement demander à la maîtresse de maison d’Etxeanona, Marie, de vous concocter sur place un petit dîner aux influences méditerranéennes.
--
Les Canisses
Bords de Seine, 1 chemin du Halage de la Gare, 27600
Tél. 02 32 52 20 00
Tous les jours de 12h à 14h et de 19h à 21h30
Menu entrée-plat-dessert à 27,50€

Quoi faire ?

Quoi faire ?Quoi faire ?

 Un saut dans l’histoire
Si vous avez lu Les Rois maudits, vous ne résisterez pas à la visite des ruines du Château-Gaillard, où la femme du futur Louis X le Hutin, Marguerite de Bourgogne, a été enfermée pour punir son adultère et où on l’aurait très nettement aidée à mourir. Château du XIIe siècle, bâti par Richard Cœur de Lion (les historiens sont formels : il n’a rien foutu sur ce chantier), il s’en prend plein la face pendant la guerre de Cent Ans. Richelieu achève de le défigurer en ordonnant sa (molle) destruction, ce qui nous laisse aujourd’hui ces belles ruines romantiques chargées d’histoire(s) qui dominent une bien belle vue.
--
Château-Gaillard, Les Andelys
Tél. 02 32 54 41 93
Ouvert du mercredi au lundi, du 1er avril au 1er novembre, de 10h à 13h et de 14h à 18h

HyggeBox

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v